Actualités

Casser les idées reçues en prévention - Etape 1

 

Casser les Idées Reçues en Prévention en 5 étapes

Etape n°1

Date de rédaction de l'article : 26.11.2020 - Artess Conseil

Les idées reçues en prévention ne manquent pas. Quel(le) préventeur(rice) n’a jamais entendu la fameuse phrase « On a toujours fait comme ça ! » ?

Afin de vous aider à casser les idées reçues en prévention et ainsi changer la perception des risques des collaborateurs, nous vous proposons une série d’articles visant à vous présenter une méthodologie en 5 étapes.

Cette semaine, nous vous présentons la première étape de cette méthodologie, à savoir celle visant à faire prendre conscience les collaborateurs des risques auxquels ils sont exposés.

Etape n°1 : Faire prendre conscience des risques 

La prise de conscience des risques auxquels s’exposent les collaborateurs constitue une étape indispensable à leur changement de perception. Cette prise de conscience peut parfois être très complexe à atteindre en fonction des individus. Elle peut en effet provoquer de la peur, des incertitudes ou encore des doutes et s’accompagner d’actes de déni et de repli sur soi visant à s’en protéger.

La prise de conscience des risques devra inciter les collaborateurs à prendre du recul sur leur façon de travailler et donc changer les habitudes qui ont pu s’installer au cours du temps. Ces habitudes, qu’elles soient confortables ou au contraire inconfortables pour les individus, permettent toutefois d’instaurer des actes routiniers dans lesquels un équilibre se construit.

Oui, mais comment faire prendre conscience de la nécessité de changer les pratiques sans bouleverser cet équilibre ?

Cet équilibre ne devra en aucun cas être bouleversé mais devra au contraire être ajusté. Tout cela relève de la différence entre la représentation des risques que les collaborateurs peuvent avoir et celle que vous leur présenterez.

 

Si on compare cette représentation des risques à une paire de lunettes, cela reviendrait à donner une autre paire de lunettes aux collaborateurs pour leur permettre de voir les risques auxquels ils sont exposés sous un autre angle de vue.

Prenons l’exemple de la lecture d’une série de nombres : si nous vous donnons quelques secondes pour retenir la série de nombres ci-dessous et que nous vous précisons qu’il s’agit d’un numéro de téléphone, vous tenterez naturellement de retenir cette série de nombres deux par deux.

05.34.53.45.34

L’intérêt de cet exemple est de vous faire prendre conscience, que ce n’est pas parce qu’on a toujours lu les numéros deux par deux, qu’il n’est pas possible de les lire trois par trois.

0.534.534.534

Cet exemple peut être comparé à toute situation de travail. Le fait pour un collaborateur de se balancer sur sa chaise pour « s’entraîner à trouver l’équilibre parfait » ou encore de ne pas emprunter le passage piétons qui impose un détour de 30 secondes pour rejoindre l’entrée de l’entreprise … ne constituent peut-être pas les meilleures paires de lunettes à porter (et donc les meilleures représentations des risques) !

Cette étape de prise de conscience des risques par les collaborateurs devra impérativement être atteinte avant de passer à la seconde étape, à savoir celle visant à impulser la dynamique de changement aux collaborateurs. Nous vous détaillerons cette seconde étape la semaine prochaine dans notre deuxième article.

Nous contacter

Vous souhaitez optimiser votre stratégie de prévention en travaillant sur une ou plusieurs thématiques liées aux domaines de la santé, sécurité et de l'environnement ?

Contactez-nous pour que nous puissions échanger avec vous sur votre projet.

Téléphone

06 40 81 46 81

 

E-mail

contact@artess-conseil.fr

Adresse

18 Allée du Lac Saint André

73370 LE BOURGET DU LAC

  • LinkedIn

Suivez-nous sur Linkedin

© 2020 par Artess Conseil